Sélectionner une page

Dispensaire de Ban Fang Than Gnaï

Coût : 40’010 €

Fonds : U-FEST 2019, ADV Laos

Le projet est né de l’initiative d’un collectif organisé autour de Bounthavy (27 ans) dans le village isolé de Ban Fang Than Gnaï, non loin de Paksé au sud du Laos.

Après s’être organisé.es pour construire eux.elles-mêmes une école au coeur du village, le collectif a entrepris de lutter contre les conditions de santé du village en mettant leurs énergies à chercher des fonds pour construire un dispensaire médical. Il.elle.s ont notamment réussi à acheter un terrain pour la construction.

Le dispensaire devrait pouvoir bénéficier à 12 villages environnants qui sont actuellement privés de toute infrastructure médicale. Le dispensaire est bâti sur un terrain municipal  ; le budget et le chantier sont gérés par le Conseil municipal et le Conseil des Femmes du village, ainsi que les différents Maires responsables de chantier, sous le contrôle de Bounthavy.

Les plans ont été réalisés par un architecte du ministère de la Santé. Le bâtiment est construit bénévolement par les villageois en équipes tournantes avec la population des 12 villages bénéficiaires (plus de 10’000 personnes). Une équipe d’ouvrier.ères spécialisé.es est mandatée uniquement pour la construction du toit.

Afin de poursuivre les travaux dans de bonnes conditions le creusement d’un puits a été nécessaire, ainsi que le raccordement au réseau électrique avec l’installation d’un compteur sur le chantier ; étape importante qui va permettre la mise en place de la toiture.

La construction des toilettes du dispensaire a débuté par le creusement de la fosse septique à la main. Le travail de maçonnerie est en cours ( montage des murs, intérieurs et extérieurs, et de la double paroi de la fosse septique).