Sélectionner une page

Ramassage scolaire en Mongolie

Dans les vastes quartiers de yourtes qui entourent Oulaan Baator, plusieurs dizaines d’enfants sourds-muets ne bénéficiaient d’aucune scolarisation, faute de moyens pour se rendre dans les écoles spécialisées de la capitale. Mené par des collectifs de parents, ce projet a permis d’offrir deux bus pour remédier à ce problème.

Valeur du projet: 36’645 CHF 

Fonds : Fondation Stéphane Guy Croisier, Services Industriels de Genève, fonds propres de l’Association Projets Mongolie et de l’UPAM.

Ce projet a été proposé par l’Association Projets Mongolie (APM). Ce sont les responsables de cette organisation qui ont été sollicité.es pour une intervention en faveur des enfants sourds-muets. Les différentes possibilités d’aide ont été étudiées durant l’hiver 2007- 2008. Au printemps, il a été décidé d’une action commune.

Le projet final est arrêté par le directeur de l’école 29 à Oulaan Baator lors d’une mission effectuée en mai 2008: deux mini-bus de ramassage scolaire sont suffisants pour permettre aux quelque 80 enfants sourds-muets de suivre le programme scolaire étalé sur 11 ans. Le premier bus ainsi que les frais qu’il engendre a été fourni durant l’automne 2008; le deuxième bus a commencé son activité à la rentrée scolaire 2009-2010.

En 2010, le projet a passé avec un franc succès la phase d’autonomisation. En effet, les deux bus permettant d’assurer aux enfants sourds-muets d’Oulaan Baator un accès à un enseignement spécialisé sont bien entretenus et remplissent bien leur office ; les parents se cotisent pour financer les frais de carburant et l’école assume les charges salariales ainsi que les frais d’entretien des bus.